POURQUOI MARQUER UNE PAUSE ? 

Les êtres humains sont des créatures sociales : nous avons une propension naturelle à partager. En ces temps où les réseaux sociaux sont rois, nous partageons de plus en plus : les dernières nouvelles, des conseils pratiques, des histoires drôles, tout y passe. D’un simple clic, nous faisons circuler les informations. Ces informations se propagent ensuite à vitesse grand V et le moindre partage peut être lourd de conséquences.

 

Si leurs avantages sont nombreux, les réseaux sociaux n’en sont pas moins devenus un vecteur de désinformation. Les histoires sont déformées, les citations inexactes, les faits altérés. La désinformation est un danger aux plans politique, économique et sanitaire. Dans le contexte de pandémie actuelle, elle peut même être mortelle. La désinformation nous freine également dans la gestion des problèmes les plus urgents à l’international. Qu’il s’agisse de lutter contre le réchauffement climatique, la Covid-19 ou les injustices liées à la race, nous devons travailler ensemble pour trouver une solution.

 

Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre que les sociétés technologiques nous apportent la solution : c’est à nous tous d’agir sans attendre pour briser le cercle vicieux et empêcher la prolifération des fausses informations.


Savamment conçues pour jouer avec nos émotions et exploiter nos faiblesses et notre sensibilité, les fausses informations sont partout. Nous en avons tous partagé, parfois sans même nous en rendre compte et, parce qu’elles venaient de nous, les personnes à qui nous les avons envoyées les ont prises pour argent comptant. Pourtant, il y a une chose que nous pouvons tous faire. Marquer une pause. Le simple fait de marquer une pause avant de partager nous permet de garder la maîtrise de nos émotions et de faire preuve d’esprit critique. Ensemble, nous pouvons reprendre le contrôle. Marquez une pause et réfléchissez avant de partager.

 MARQUONS UNE PAUSE 

COMMENT UTILISER CES RESSOURCES

 

Le 30 juin 2020, dans le cadre de l'initiative Verified, les Nations Unies ont lancé une campagne invitant tout un chacun à marquer une pause et à réfléchir avant de partager. Il s'agissait là de la première campagne mondiale visant à faire changer les comportements en matière de désinformation. Elle réunissait experts, chercheurs, influenceurs, membres de la société civile, gouvernements, législateurs et diffuseurs autour d’un même message, qui a touché plus de 400 millions de personnes en seulement une semaine. 

 

Impossible de s'arrêter en si bon chemin. Nous voulons faire vivre le message « Pause » qui sera lancé le 21 octobre jusqu'à la fin de l'année et atteindre ainsi des millions d'autres personnes pour sauver des vies. Rejoignez ce mouvement mondial.

 

Le 21 octobre prochain, nous invitons les individus et les entreprises du monde entier à soutenir le mouvement #MarquonsUnePause.

 

Partagez les ressources à partir du 21 octobre :

 

  1. Téléchargez et partagez les ressources. Cliquez dans l'angle inférieur droit pour télécharger des ressources depuis ce site Web et les partager sur vos canaux. 

  2. Créez vos propres ressources. Nous vous invitons à créer vos propres contenus, adaptés à votre public. Reportez-vous aux directives « Pause » concernant les messages et visuels.

 

Comment partager ces ressources :

 

  • Ne les diffusez pas avant le 21 octobre.

  • Insérez un lien vers pledgetopause.org - lancement le 20 octobre.

  • Utilisez le hashtag #réfléchissezavantdepartager. 

  • Mentionnez @UN sur Twitter, @unitednations sur Facebook, @unitednationssur Instagram.


 

MARQUONS UNE PAUSE

 

En plus de demander aux entreprises de partager des contenus le 21 octobre, nous invitons les dirigeants, influenceurs et individus à participer au mouvement #MarquonsUnePause en se mettant en scène dans une vidéo.

 

Rejoignez le mouvement #MarquonsUnePause le 21 octobre :

 

  1. Mettez-vous en scène dans une courte vidéo où l’on vous voit marquer une pause.

  2. Marquez une pause silencieuse d’environ 5 à 10 secondes. Inutile d'être complètement immobile, il suffit de rester en position assise, tranquillement.

  3. Une fois la pause terminée, indiquez que vous rejoignez le mouvement #MarquonsUnePause face à la caméra en lisant ou en adaptant l’un des exemples suivants : Je fais la promesse de marquer une pause avant de partager des informations en ligne. En cette période marquée par la pandémie de Covid-19, les fausses informations peuvent être mortelles. Merci de vous joindre à moi pour faire barrage à la propagation des fausses informations en ligne. 

 

Comment partager votre engagement #MarquonsUnePause :

 

  • Ne le diffusez pas avant le 21 octobre.

  • Insérez un lien vers pledgetopause.org - lancement le 20 octobre.

  • Utilisez le hashtag #MarquonsUnePause. 

Mentionnez @UN sur Twitter, @unitednations sur Facebook, @unitednationssur Instagram.

‘Pause. Take care before you share’ campaign is brought to you by Verified.